Montage et test du boitier fanless HDPLEX H1.S

By | 20 November 2016

Je vous vous présenter ici un boitier PC passif conçu spécifiquement pour les besoins d’une configuration FANLESS ( sans ventilateur et sans bruit si possible). La partie refroidissement est gérée par le boitier en lui même (dissipation thermique via le châssis du boitier) et non par des ventilateurs.

Configuration présentée :

Présentation des différents éléments :

Le montage

HD PLEX fourni un manuel (que vous le retrouverez dans la boite et sur leur site ici) plutôt complet même si il faut un peu de temps pour comprendre quelles vises sont à utiliser. (Ceux qui ont déjà monté une carte mère ne devrait pas rencontrer de problème) A certain moment il manque quelques explications mais en regardant bien les photos on y arrive (attention il faut comme même une bonne demi journée pour le monter). Si on a des questions le service technique est très réactif et vous retrouverez pas mal de tests et reviews sur internet (j’ai posé deux question via Amazon au vendeur , une concernant le choix de l’alimentation et une sur le risque de coil whin, j’ai une les réponses dans la journée)

 

Ici on peut voir un des cotés du boitier ou l’on a monté l’interrupteur et 2 ports USB 3 . Par retour d’expérience il ne faut pas trop serrer les vises sinon votre interrupteur sera bloqué . Ensuite vous n’avez plus qu’a relier cela à votre carte mère. Il n’y a pas de led de disque dur (uniquement des led pour le power).

1- On peut voir les rainures du coté du boitier recouvert d’une fine couche de pâte thermique (attention économiser la pâte thermique sinon il ne vous en restera pas assez pour les autres éléments) . Il y a un outil fourni pour bien l’étaler mais juste une fine couche 🙂 . (Moi j’ai du en récupérer dans les rainures pour le radiateur CPU).

Pour le montage des autres composants il peut arriver de ne pas savoir quelles vises sont à utiliser mais c’est pas très grave car à la fin il vous en restes quelques une.

Après que vous ayez monté les caloducs il ne vous reste plus qu’a relier tout ensemble, mettre en place le disque dur sur son support et fermer le boiter. Le boitier contient 3 emplacements HDD , un sous la carte mère et 2 au dessus . Pour l’instant j’en ai uniquement ajouté un seul au dessus car sous la carte mère cela est difficile d’accès il faut tout démonté pour effectuer son remplacement.

Après le montage terminé, j’ai installé mon système (Windows 10 Pro), mise à jour le BIOS et les drivers et  j’ai effectué un petit test sur OCCT pour voir si la dissipation de chaleur s’effectue correctement.

webhpplusimg23J’ai pendant 1h30 laissé la bête se faire torturer, elle s’est stabilisé entre 63 et 64° avec température environnante de 23,5°. Le boitier chauffe cela rassure ça nous dit que nous avons bien monté les caloducs et mis assez de pâte thermique.

J’ai vérifié également que je ne rencontrais pas de sifflement ou grésillement électrique (coil whin) à priori non, bonne nouvelle car pour du fanless c’est important.

En conclusion je suis plutôt satisfait de la dissipation, de la qualité du boitier , du service technique. Il y a pas mal de reviews et d’infos sur le boitier sur le net . Il est assez évolutif, comporte 3 emplacements HDD et supporte des CPU jusqu’a 65W..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *